Soupçonné de pollution, ArcelorMittal affirme qu’aucun « acide pur » n’a été déversé en Moselle

Début juillet, un employé d’un sous-traitant du groupe avait révélé avoir été contraint de déverser de l’acide directement sur un site qui présente une perméabilité avec des cours d’eau de la région.

Pour plus de détails, cliquez sur: Soupçonné de pollution, ArcelorMittal affirme qu’aucun « acide pur » n’a été déversé en Moselle