Rythmes scolaires : « Le retour à la semaine de quatre jours risque de se faire aux dépens des femmes »

Les deux économistes Emma Duchini et Clémentine Van Effenterre, qui s’expriment dans une tribune au « Monde », estiment que cette réforme n’a pas pris en compte l’intérêt des parents, et notamment celui des mères.

Pour plus de détails, cliquez sur: Rythmes scolaires : « Le retour à la semaine de quatre jours risque de se faire aux dépens des femmes »