Bobigny : un an de prison pour les fausses victimes des attentats de Nice

Ce mardi, le tribunal de Bobigny a condamné Stéphane D., 23 ans, et Angélique V., 31 ans, à deux ans de prison dont un an avec sursis. Ils s’étaient fait passer pour des victimes de l’attaque terroriste…

Pour plus de détails, cliquez sur: Bobigny : un an de prison pour les fausses victimes des attentats de Nice