Drapeaux en berne à la mairie de Trèbes, tour Eiffel éteinte… les hommages aux victimes en images

TERRORISME – Un homme fiché pour radicalisation islamiste a tué deux personnes et en a blessé 17 autres ce vendredi 23 mars à Carcassonne et Trèbes dans l’Aude au nom du groupe jihadiste État islamique, qui a revendiqué ces nouvelles attaques en France, avant d’être abattu par les forces de l’ordre.

Dans le pays, des hommages ont été rendus le jour-même après ces nouvelles attaques terroristes. A la mairie de Trèbes, où les deux victimes ont péri à l’intérieur d’un Super U, les drapeaux ont été mis en berne.

#Trèbes les drapeaux sont mis en berne ce soir à la mairie @sudradiopic.twitter.com/YOmrwBsXls

— Christine Bouillot (@ChrisBouillot) 23 mars 2018

A Paris, la tour Eiffel s’est elle éteinte la nuit tombée.

Enfin au Stade de France, avant le coup d’envoi du match amical France-Colombie, joueurs et spectateurs ont observé une minute de silence.

🔴🇫🇷VIDÉO – Une minute de silence a été respectée au Stade de France en hommage aux victimes des attaques de #Trèbes et #Carcassonne. #FRACOLpic.twitter.com/T2vFT6XV38

— AlertesInfos (@AlertesInfos) 23 mars 2018

À voir également sur Le HuffPost:

Lire aussi :

De Carcassonne au supermarché de Trèbes, l’itinéraire sanglant de Redouane Lakdim

Un gendarme héroïque a échangé sa place contre celle d’un otage

Ce que l’on sait de Redouane Lakdim, l’assaillant de Trèbes et Carcassonne

Pour suivre les dernières actualités en direct sur Le HuffPost, cliquez ici

Tous les matins, recevez gratuitement la newsletter du HuffPost

Retrouvez-nous sur notre page Facebook

Pour plus de détails, cliquez sur: Drapeaux en berne à la mairie de Trèbes, tour Eiffel éteinte… les hommages aux victimes en images