«Je ne vis pas, je survis» confie Sandra, mère d’une victime de Millas

C’est une femme éperdue de chagrin mais forte, dans une quête de vérité qu’elle conçoit comme « un combat pour (son) fils ». Sandra Chinaud est la maman de Teddy, 11 ans, l’un des six collégiens de Saint-Féliu-d’Avall…

Pour plus de détails, cliquez sur: «Je ne vis pas, je survis» confie Sandra, mère d’une victime de Millas