Violences à la fac de Montpellier : « Y a un petit doute ? Mais t’es creux dans ta tête ou quoi ? », s’emporte un policier

Un étudiant a porté plainte contre le policier qui avait recueilli son témoignage sur les violences du 22 mars à la faculté. Il l’accuse de « menaces » et de « pressions » lors de son audition.

Pour plus de détails, cliquez sur: Violences à la fac de Montpellier : « Y a un petit doute ? Mais t’es creux dans ta tête ou quoi ? », s’emporte un policier