Seniors : de l'exercice pas des vitamines pour prévenir les fractures

La carence en vitamine D est un facteur de risque bien défini pour les chutes et les fractures de la hanche chez les personnes âgées. Mais dans ses dernières recommandations, l’organisme américain de prévention de la santé (US Preventive Services Task Force) met en doute la supplémentation systématique en vitamine D et en calcium pour prévenir les fractures. Ce groupe de travail affirme que les essais cliniques menés sur le sujet « n’ont démontré aucun bénéfice » pour prévenir la chute des personnes vieillissantes et réduire le risque de fracture chez les personnes qui ne souffrent ni de carence en vitamine D ni d’ostéoporose.

Plutôt qu’une supplémentation en vitamine D et en calcium, l’organisme de prévention recommande de l’exercice physique pour prévenir le risque de chute chez les personnes de 65 ans et plus. Ils mettent l’accent sur des exercices liés à « la démarche, l’équilibre, l’état fonctionnel, la force, la souplesse et l’endurance » au rythme de 3 séances par semaine.

Le groupe de travail souligne que l’activité physique devrait également améliorer la santé générale en réduisant les risques d’autres maladies chroniques comme les maladies cardiovasculaires, le diabète de type 2, la démence vasculaire et même le cancer.

A lire aussi :

Seniors : le tai-chi pour éviter les chutes

Faire du vélo rajeunit le système immunitaire

Pour plus de détails, cliquez sur: Seniors : de l'exercice pas des vitamines pour prévenir les fractures