Val-d’Oise : condamné pour violences conjugales après avoir déclenché l’intervention du Raid

« Je regrette d’avoir fait déplacer le Raid… » Dans le box des prévenus, O., 23 ans, s’exprime devant le tribunal correctionnel après les faits survenus le 28 mars à Bezons. Ce jour-là, l’unité d’élite…

Pour plus de détails, cliquez sur: Val-d’Oise : condamné pour violences conjugales après avoir déclenché l’intervention du Raid