Hérault : un mois avec sursis pour un footballeur qui avait taclé violemment un adversaire

Un tacle assassin peut valoir une condamnation judiciaire. Un homme a écopé mercredi d’un mois de prison avec sursis pour s’en être pris violemment à un joueur adverse et l’avoir blessé le 21 septembre…

Pour plus de détails, cliquez sur: Hérault : un mois avec sursis pour un footballeur qui avait taclé violemment un adversaire

Suivez les dernières actualités sur la page facebook Le magazine