LafargeHolcim, numéro un mondial du ciment, va fermer son siège de Paris

Ce geste éminemment symbolique devrait se traduire par la suppression de centaines d’emplois. Quatre ans après l’annonce de la fusion entre le champion français du ciment et son rival suisse Holcim, tout le pouvoir sera concentré en Suisse.

Pour plus de détails, cliquez sur: LafargeHolcim, numéro un mondial du ciment, va fermer son siège de Paris

Suivez les dernières actualités sur la page facebook Le magazine